Menu Principal

RSS Feed

A+ | A- | Reset
Un cas d’école Version imprimable Suggérer par mail
 
Le lancement d’une unité de recyclage des déchets électroniques à Cape Town, un exemple à suivre.
 

 
D
ans le cadre du programme de gestion des e-déchets en Afrique, une unité de recyclage des déchets électroniques a été inaugurée à Cape Town, le 18 mars 2008. Une cinquantaine de personnes ont pris part à l’événement, parmi lesquelles les autorités municipales de la ville de Cape Town, l’Association sud africaine des Technologies de l’Information (ITA), les responsables d’organismes de récupération des déchets, la presse, les responsables de HP, d’Empa et du FSN.

L’unité de recyclage est une émanation du Cape Regional Initiative : une joint-venture entre trois organisations impliquées dans le domaine de la récupération et du recyclage des déchets à Cape Town: Recyccling IT, Recover-e-Alliance et Waste Plan. En Afrique du Sud, les déchets d’équipements électriques et électroniques connaissent le plus fort taux d’accumulation. C’est dire que ce projet arrive à point nommé.

«En s’appuyant sur le savoir faire local, ce projet, qui profite d’abord aux communautés locales, permettra de développer une infrastructure durable à même de relever le défi des déchets électroniques», a souligné Mme Thoko Mokgosi-Mwantembe, PDG de HP South Africa. «Une fois pleinement opérationnelle, cette unité pourra traiter plus de 150’000 tonnes de déchets électroniques par an, avec à la clé, plus de 20 emplois créés», a-t-elle ajouté.

«Nous avons rencontré des populations très inventives et très entreprenantes qui arrivent à vivre du démantèlement de ces déchets en Afrique du Sud. De ces équipements, ces populations peuvent tout faire (jouets, objets d’art divers, etc). Nous espérons que les méthodes de recyclage que nous promouvons permettront à ce secteur de se développer de façon durable pour le bonheur des populations locales», a témoigné M. Gerry Newson de Recover-e-Alliance.

L’unité de Cape Town montre qu’il est possible d’allier recyclage des déchets électroniques, viabilisation des conditions de travail, création d’emploi et durabilité. Une exposition d’objets issus des déchets électroniques, tels que des jouets ou des pendules, a été organisée à l'occasion de la cérémonie d'inauguration.

Il importe que cette première unité serve d'exemple à d'autres villes dans d'autres pays en développement. L'unité de recyclage des e-déchets démontre qu'une bonne gestion des déchets est profitable.
 
Print Send to friend

Commentaires utilisateurs (0)
Commentaires en langue: Fr (0), En (0), Es (1)

Aucun commentaire posté

Ajouter votre commentaire

Newsletter

Revue de Presse

 
Cap Vert / Les Ministres des Télécommunications se retrouvent à Praia le l6 octobre 2008 pour parler de questions liées au secteur

Qualilearning SA vient d’adhérer au 1% de solidarité numérique

Société de l'Information : le Congo adhère au Fonds de solidarité numérique